Actualisation du modèle maillé des aquifères du Crétacé du sud des Charentes

Le BRGM actualise sur la période 2008-2015 le modèle hydrodynamique des aquifères   du Crétacé du sud des Charentes. Les objectifs principaux sont : Amélioration de la connaissance du fonctionnement hydrogéologique et Evaluation de volumes pélevables sur le bassin   de la Seudre

Le BRGM a développé pour le compte du Conseil Régional de Poitou-Charentes, dans le cadre du CPER 2001-2006 un modèle régional de gestion des nappes   du Crétacé. Ce modèle a été développé pour la gestion de l’aquifère   du Turonien-Coniacien en sud Charentes.

Bloc diagramme 3D modèle Crétacé sud Charentes - JPEG - 162.2 ko
Bloc diagramme 3D modèle Crétacé sud Charentes

Le modèle s’étend géographiquement d’une ligne Rochefort-Angoulême au nord et suivant l’estuaire de la Gironde au sud, il couvre la partie du bassin   versant de la Charente s’écoulant sur le Crétacé ainsi que le bassin   versant de la Seudre et il est calé actuellement de 2000 à 2007 et à un pas de temps mensuel. Chaque maille mesure 1 km2. Il intègre enfin l’essentiel du réseau hydrographique   et peut donc restituer les hydrogrammes des rivières.

Utilisations passées :
• Estimation des flux entre aquifères  
• Simulation de l’impact d’un champ captant   (Pont de Épaud, 16)
• Bilans entrées-sorties des bassins versants
• Évaluation des échanges nappe  -rivière par bassin   versant
• Simulations de baisses de prélèvements
• Évaluation de l’impact du changement climatique

Le territoire couvert par le modèle est l’objet de nouveaux enjeux et pressions. Les OUGC (organismes uniques de gestion collective) doivent répondre aux directives de diminution des volumes attribués à l’irrigation. Des retenues de substitution sont envisagées sur certains bassins pour répondre à cette diminution, et la question des volumes prélevables en hiver se pose alors. Les débits objectifs d’étiage servant à réguler les prélèvements seront révisés prochainement. Le modèle du Crétacé peut répondre à une partie de ces questions, et orienter les acteurs du territoire quant à l’impact des projets sur les nappes   et les rivières.

Objectifs du nouveau programme :
• Actualisation du modèle pour mise à disposition d’un outil opérationnel sur les Charentes.
• Passage à la maille de 500 m dans un souci de meilleure représentation des bassins versants.
• Amélioration de la connaissance hydrogéologique à travers une campagne de mesures piézométriques et de jaugeages en rivières.
• Travail spécifique sur les volumes disponibles au prélèvement   sur la Seudre dans le cadre de la mise en place du SAGE et des réflexions sur la substitution.

L’actualisation du modèle est financé par l’Agence de l’eau Adour-Garonne, le Syndicat Mixte d’Accompagnement du SAGE Seudre (SMASS) et le BRGM.



Les résultats de cette étude seront mis en ligne courant 2019.

Les résultats des précédents rapports peuvent être consultés dans les liens ci-dessous :

  • CPER 2000-2006 Phase 2. Construction d’outils d’aide à la décision pour la gestion de l’aquifère du Turonien-Coniacien. Rapport final. (2004)
  • CPER 2000-2006 Phase 3. Modèle Turonien-Coniacien : Calage du modèle hydrodynamique en régime permanent et transitoire. Rapport final. (2008)

Revenir en haut