Le Réseau de surveillance de l’état quantitatif de la ressource des eaux souterraines en Limousin

A partir de 1991, avec le soutien de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le BRGM a engagé un suivi des niveaux des nappes   d’eaux souterraines   en Limousin à partir de 4 points de contrôle situés en Haute-Vienne.

En 2002, le Ministère chargé de l’Ecologie a demandé au BRGM, dans le cadre de ses actions de Service Public, d’assurer, au niveau national, la maîtrise d’ouvrage des réseaux de surveillance de l’état quantitatif des eaux souterraines  . La construction du réseau piézométrique   couvrant l’ensemble de la région Limousin a démarré en 2003 et a été finalisée dans sa géométrie actuelle.

Depuis 2007, ce réseau régional fait partie du réseau de surveillance de l’état quantitatif des eaux souterraines   de la France mis en place par la Direction de l’Eau du Ministère chargé de l’Ecologie pour répondre aux exigences de la Directive   Cadre européenne sur l’Eau (DCE-Directive   2000/60/CE. Conformément à la DCE, toutes les masses d’eau souterraines du Limousin font l’objet d’une surveillance quantitative.

Depuis le 1er janvier 2010, le fonctionnement du réseau piézométrique   régional s’effectue en collaboration avec la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), dans le cadre d’une convention entre l’Agence Française de la Biodiversité (AFB) et le BRGM.

Sa fonction principale est l’acquisition de données piézométriques et hydrométriques avec pour objectifs de suivre les variations des niveaux des nappes   d’eau, de traduire l’état quantitatif global et instantané des ressources en eaux souterraines   et d’en apprécier les tendances d’évolution dans un contexte de changement climatique.

Depuis le 31 décembre 2010, le réseau régional Limousin compte quarante points de suivi dont trente neuf piézomètres et une station de jaugeage. Seuls les piézomètres sont équipés d’une station de mesure télétransmises par GPRS avec récupération des données tous les jours.

Géographiquement, les points se répartissent par département comme suit :

  • Corrèze (19) : 1 station de jaugeage, et 14 piézomètres
  • Creuse (23) : 13 piézomètres
  • Haute-Vienne (87) : 12 piézomètres.
Le Réseau Piézométrique Limousin sur le fond des Masses d'Eau Souterraines"
Le Réseau Piézométrique Limousin sur le fond des Masses d’Eau Souterraines

Vous pouvez accéder aux points du réseau piézométrique   Limousin via l’accès cartographique par la couche : « Piézomètres ».

L’ensemble des données collectées sur le réseau limousin est bancarisé et disponible pour être visualisé ou téléchargé librement, ainsi que les caractéristiques des stations de mesures, sur le site Internet public ADES

Pour toutes informations complémentaires sur le Réseau piézométrique   Limousin :
BRGM Nouvelle-Aquitaine, Site de Poitiers
5, rue de la Goélette
86280 Saint-Benoît
tél : 05.49.38.15.38
ou utilisez la page contact

Revenir en haut

Réseau Piézométrique Limousin

  • Cible : Grand PublicCible : Expert Le Réseau de surveillance de l’état quantitatif de la ressource des eaux souterraines en Limousin