Potentiel Géothermique basse température en Limousin

Dans le cadre du développement des énergies renouvelables, le Conseil Régional Nouvelle Aquitaine (ex Limousin), l’ADEME (Agence de l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie) et le BRGM ont décidé de réaliser un atlas permettant d’aider à évaluer le potentiel géothermique sur le territoire de l’ex-région Limousin.

L’atlas du potentiel géothermique (très basse énergie) du Limousin, inclut le gisement exploitable pour les installations de géothermie sur sondes verticales hors nappe   (potentiel sur l’ensemble du territoire) et celles concernant les forages géothermiques sur aquifères   dans les secteurs où ces derniers sont potentiellement développés (formations sédimentaires).

Les cartographies de potentiel sont consultables sur le site géothermie-perspectives.

Estimation du potentiel géothermique :

Potentiel de la géothermique sur aquifère   superficiel exploité par la technique du doublet géothermique

L’évaluation qualitative du potentiel hydrogéologique ne traduit pas la présence assurée d’un aquifère   au droit de chaque ouvrage foré mais la potentialité qu’existe, au sein des formations considérées, le développement d’un aquifère   stratiforme d’extension suffisante pour que des objets géologiques tels que des failles ou un horizon fracturé transmissif développé, drainent et concentrent les eaux souterraines  . Transformer ce potentiel en un volume d’eau intéressant en terme de volume et de qualité requiert l’acquisition de données de terrain complémentaires et l’étude de chaque contexte de recherche en eau.

En effet, en l’absence d’aquifère   largement développé et de productivité conséquente, le potentiel géothermique sur le domaine du socle en Limousin sur les eaux souterraines   est grevé de facto par les coûts engendrés par les études complémentaires nécessaires à la recherche de la ressource en eau en quantité, productivité, suffisante au regard des usages.

Carte du potentiel géothermique sur aquifère en Limousin -  voir en grand cette image"
Carte du potentiel géothermique sur aquifère en Limousin

Potentiels de la géothermie sur sondes géothermiques verticales (SGV)

En Limousin, au regard du faible potentiel en eau souterraine pour réaliser des doublets pompage/injection, le potentiel géothermique peut être exploité à l’aide d’échangeurs thermiques enterrés, systèmes dits « fermés », comme les sondes géothermiques verticales (SGV).

Cette solution de Pompe A Chaleur Géothermique (PACg) sur champs de sondes est en plein développement en Limousin et permet de produire des calories et des frigories par géothermie dans les zones où il n’y a pas de ressources aquifères  .

Afin d’exprimer le potentiel de la solution sur SGV, qui peut être mise en œuvre dans tout le Limousin du fait du contexte géologique, une cartographie indicative de la conductivité thermique (exprimée en W/m/K) et de la puissance spécifique (exprimée en W/m) a été réalisée.

Les cartes des conductivités thermiques et de puissances spécifiques sur un maillage de 250 m x 250 m sont présentées dans les cartes ci-dessous.

Cartographie à la maille 250 m x 250 m de la conductivité thermique en Limousin -  voir en grand cette image"
Cartographie à la maille 250 m x 250 m de la conductivité thermique en Limousin


Cartographie à la maille 250 m x 250 m de la puissance spécifique sur SGV en Limousin -  voir en grand cette image"
Cartographie à la maille 250 m x 250 m de la puissance spécifique sur SGV en Limousin

Le rapport complet est disponible sur le site infoterre :
Compère F., Thinon-Larminach M., Leconte S. et Abasq L. (2018) – Évaluation du potentiel géothermique très basse énergie en région Limousin. Rapport final. BRGM/RP-68117-FR, 56 p., 30 fig.

Revenir en haut