Bulletin de situation hydrologique des nappes du limousin au 1er mars 2020

Le Bulletin de Situation des nappes   du Limousin, établi à partir des données mesurées par les piézomètres du Réseau Régional du Suivi Quantitatif des Nappes   du Limousin, montre au 29 février 2020 après le début du mois de février pluvieux qui a permis une remontée du niveau sur un grand nombre de points la situation s’est stabilisée.
La situation, à la fin de ce mois, est meilleure qu’elle ne l’était l’an dernier à la même époque, par rapport au mois de janvier est globalement équivalente mais les niveaux sont légèrement à la hausse par rapport au mois de janvier.

Vous pouvez visualiser la situation pour chaque point dans le tableau des indicateurs au 31 janvier 2020.

A l’échelle du Limousin, le mois de février 2020 a été légèrement déficitaire en précipitations (proche de la hauteur normale). A la suite de la fin du mois de janvier, le début du mois a continué sur un épisode pluvieux qui s’est rapidement arrêté mais régulièrement des épisodes pluvieux sont venus qui ont permis de maintenir les niveaux.

De fait, sur l’ensemble du mois de février, un grand nombre de points de mesures ont enregistré des niveaux à la hausse ou qui sont restés stable par rapport au mois de janvier ou un grand nombre de points avait commencé à baisser.

Le remplissage des ressources souterraines sur le mois de février 2020 est meilleur sur certains secteurs mais il n’y a plus qu’un seul point en situation de très hautes eaux.
Il n’y a plus que 11% des indicateurs qui présentent un remplissage inférieur à la moyenne (contre 16% en janvier). Le piézomètre   d’Auzances sur le bassin   amont du Cher qui était très bas en janvier est à la fin du mois de février dans un niveau inférieur à la moyenne.

Si on compare les niveaux de remplissage de février 2019 et de février 2020, on constate que la situation est globalement bien meilleure cette année avec 45 % des points qui sont avec un niveau supérieur à la moyenne alors que l’an dernier 3% seulement (un seul point) l’était.

Contrairement, au mois précédent, la représentation cartographique (ci-dessous) ne met pas particulièrement un secteur en avant : l’ensemble des bassins sont globalement dans la même situation d’une recharge   moyenne plutôt en hausse.

info document -  voir en grand cette image"

L’évolution à chaque piézomètre est consultable sur le site ADES.

Documents à télécharger

Revenir en haut

Actualités