Bulletin de situation hydrologique des nappes du limousin au 1er mai 2020

Le Bulletin de Situation des nappes   du Limousin, établi à partir des données mesurées par les piézomètres du Réseau Régional du Suivi Quantitatif des Nappes   du Limousin, montre au 30 avril 2020, qu’avec l’absence de pluie sur une grande partie du mois d’avril une baisse généralisée et importante des niveaux piézométriques est observée.
Ce n’est qu’en toute fin de mois que certains niveaux ont commencé à remonter sous l’effet des précipitations.
Néanmoins, la situation, à la fin du mois d’avril, est globalement meilleure qu’elle ne l’était l’an dernier à la même époque. Par rapport au mois de mars, elle est cependant moins bonne.

Vous pouvez visualiser la situation pour chaque point dans le tableau des indicateurs du mois d’avril 2020.

Sur le mois d’avril, il n’y a eu que 2 périodes de pluies : du 17 au 21 avril puis à partir du 27 avril jusqu’à la fin du mois. Le temps sec du mois de mars s’est donc poursuivi sur une grande partie du mois d’avril ce qui a conduit les aquifères   à une baisse importante et rapide. Sur l’ensemble du mois d’avril, les points de mesure sont à la baisse par rapport au mois de mars (à l’exception d’un point).

Le remplissage des ressources souterraines sur le mois d’avril 2020 est moins bons dans l’ensemble. Des secteurs présentent même l’atteinte des minima mensuels et redéfinissent des références de plus basses eaux pour le mois d’avril (Allassac, bassin   aval de la Vézère et Auzances sur le secteur amont du Cher).
Sur le mois d’avril, il y a 49 % des indicateurs qui présentent un remplissage inférieur à la moyenne (contre 5% en mars) et 13% ont un remplissage supérieur à la moyenne (contre 74% en mars).

Si on compare les niveaux de remplissage d’avril 2019 et d’avril 2020, reste néanmoins meilleure cette année. En effet, l’an dernier à la même époque, 87% des indicateurs présentaient un remplissage inférieur à la moyenne et aucun n’était supérieur à la moyenne..

La cartographie de l’état des eaux souterraines   montre bien que l’ensemble des bassins versants a vu un déficit de pluie : les indicateurs sont à la baisse et sur les sous-bassins le remplissage est variable. A l’exception du piézomètre   de Bord-Saint-Georges 2 qui a une plus grande inertie et reste encore très haut.

Etat des eaux souterraines pour le limousin sur le mois d'avril 2020 -  voir en grand cette image"
Etat des eaux souterraines pour le limousin sur le mois d’avril 2020

L’évolution à chaque piézomètre est consultable sur le site ADES.

Documents à télécharger

Revenir en haut

Actualités