Bulletin de situation hydrologique des nappes du Limousin au 1er juin 2020

Le Bulletin de Situation des nappes   du Limousin, établi à partir des données mesurées par les piézomètres du Réseau Régional du Suivi Quantitatif des Nappes   du Limousin, montre au 31 mai 2020, des situations hétérogènes sur le territoire suivant les hauteurs de précipitations qui sont tombées dans le mois (plus importantes dans le nord du Limousin que dans le sud, source   MétéoFrance).

Vous pouvez visualiser la situation pour chaque point dans le tableau des indicateurs du mois de mai 2020.

Dans les derniers jours du mois d’avril et les premiers jours du mois de mai, des pluies sont survenues qui ont permis une recharge   plus ou moins importante suivant la localisation et l’aquifère  .

Néanmoins, à l’exception de quelques pluies vers le 13 mai, la hauteur totale de pluie sur le mois de mai a été globalement inférieure au valeur normale, ce qui a conduit les aquifères   à recommencer à se vidanger.
Par rapport au mois d’avril, où l’ensemble des niveaux étaient en baisse, sur le mois de mai, près de la moitié des ouvrages (48%) ont enregistré une hausse.
info document - PNG - 25.3 ko

Concomitant, avec la hausse des niveaux, les aquifères   enregistrent une augmentation du remplissage (26% des points supérieurs à la moyenne) et une diminution des points qui ont un remplissage inférieur à la moyenne (31 % en mai contre 49% en avril).
info document - PNG - 30.6 ko

Spatialement, la Corrèze présente plus de points avec un remplissage plus faible, de plus certains après avoir enregistrés un fort remplissage en début du mois de mai se vidange très fortement à la fin du mois et se retrouve sur leur minima.
C’est le cas du piézomètre   d’Allassac qui commence le mois de juin sur le minima de ce mois.

info document -  voir en grand cette image"

La comparaison avec le mois de mai 2019 montre que le remplissage des aquifères   est cette année meilleure que l’an dernier.
Seuls, 5% des points de suivis présentaient en mai 2019 un remplissage supérieurs à la moyenne contre 26% en mai 2020. Et 85% des points avaient un remplissage inférieurs à la moyenne en mai 2019 alors qu’il n’y en a que 31% cet année.

Conclusion :
Le remplissage des aquifères   est globalement meilleur à la fin du mois de mai 2020 par rapport à 2019.
Néanmoins, la seconde partie du mois de mai a été très peu pluvieuse et les niveaux étaient dans une dynamique de baisse.

L’évolution à chaque piézomètre est consultable sur le site [ADES.->https://ades.eaufrance.fr/

Documents à télécharger

Revenir en haut

Actualités