Le risque pollution par les sites industriels et activités de service

Même si la région Poitou-Charentes ne se caractérise pas par une activité industrielle importante, elle connaît localement des pollutions de sol et de nappe   par une activité actuelle ou passée. L’Etat a mis en place ces dernières années des banques de données inventoriant les sites susceptibles d’être pollués et les sites pollués.

Sommaire de l’article :

La base de données BASIAS

Connaître l’historique des activités potentiellement polluantes tel est le rôle de BASIAS qui :
• Recense tous les sites industriels abandonnés ou non, susceptibles d’engendrer une pollution de l’environnement
• Conserve la mémoire de ces sites
• Fournit des informations utiles aux acteurs de l’urbanisme, du foncier et de la protection de l’environnement.

Photo d'un site industriel"
Photo d’un site industriel

En Poitou-Charentes l’inventaire a conduit au recensement de plus de 11400 sites couvrant l’activité industrielle de 1850 à nos jours. Les principales activités recensées sont : les stations services, les industries manufacturières, la réparation automobile, les dépôts de liquides inflammables.

Ecran d'accueil de BASIAS"
Ecran d’accueil de BASIAS

http://basias.brgm.fr
Pour accéder à la cartographie régionale des sites de BASIAS. Attention : pour avoir les données les plus exhaustives et actualisées il est conseillé de consulter la base BASIAS.

Une base de données pour qui ?
• Le Maire qui veut construire une école
• L’Agence de l’Eau qui doit protéger un captage  
• Les notaires et les détenteurs des sites, actuels ou futurs, pour toutes transactions immobilières
• …

Cartographie du nombre de sites par commune des Deux-Sèvres"
Cartographie du nombre de sites par commune des Deux-Sèvres

La base BASOL

BASOL est la base des sites dont la pollution est avérée. Elle recense 66 sites pollués en Poitou-Charentes qui font l’objet de diagnostic, de réhabilitation ou de surveillance afin de prévenir et de maîtriser les nuisances pour les populations riveraines et l’environnement.

Revenir en haut

Les risques