Surveillance des Nappes

La mise en place de surveillance quantitatives et qualitatives des nappes   répond à plusieurs objectifs rendus nécessaire pour atteindre une gestion équilibrée de la ressource en eau souterraine :

  • des objectifs environnementaux : l’atteinte du « bon état » des eaux, la réduction des pollutions… (objectifs européens)…,
  • des objectifs sociaux : l’accès à l’eau pour tous et l’association de tous les acteurs à la définition de la politique de l’eau et à la planification,
  • des objectifs économiques : le développement des usages économiques de l’eau dans le respect du bon état de la ressource.

A l’échelle de la France, c’est un réseau de 4 000 points de mesure (piézomètres) qui assure la surveillance des niveaux des nappes   souterraines. La surveillance de la qualité des nappes   consiste à doser différents paramètres physico-chimiques (environ 1 400 paramètres) sur 50 000 points de mesure (qualitomètres).

Ces données sont regroupées dans une base de données unique et en libre accès : ADES.

Pour le territoire Poitou-Charentes-Limousin, via l’accès cartographique, vous pouvez visualiser les points ayant une information « quantitative », « qualitative » ou « quantitative et qualitative ».

Le BRGM Nouvelle-Aquitaine, Site de Poitiers gère pour l’AFB le Réseau Piézométrique   Limousin et émet, à la demande, pour les services de l’Etat des Bulletins de Situations des niveaux des Eaux Souterraines  .

Revenir en haut