Bulletin de situation des nappes de la Creuse au 26 avril 2020

Le Bulletin de Situation des nappes   permet de suivre l’évolution des ressources souterraines.
Ce bulletin a été rédigé pour la tenue du Comité de l’Eau du 30 avril 2020.
Il fait le point sur la situation des nappes   dans le département de la Creuse au 25-26 avril 2020.
Le bulletin complet est à télécharger ici
Le tableau des indicateurs est à télécharger ici

Les pluies du mois de mars avaient permis une remontée du niveau sur de nombreux secteurs, l’arrêt des pluies cumulé avec des températures douces et du vent ont conduit à un asséchement des sols et une vidange importante de l’ensemble des ressources à partir de la 2e décade de mars.
Cette vidange s’est poursuivi sur le début du mois d’avril, au 22-23 avril 2020, plus de 80% des niveaux sont en baisse.

Seul, le piézomètre   de Bazelat (sous bassin   de l’Abloux, bassin   de la Gartempe) présente un niveau modérément haut. (Le piézomètre   de Grand-Bourg 2 est sur un niveau très haut, il n’est pas représentatif de l’état actuel de par son inertie, l’arrêt des pluies du début de l’année ne se fait pas encore ressentir à ce piézomètre  ).

Les piézomètres de Bord-Saint-Georges 1 et 2, Gouzon (bassin   du Cher), Aubuson, Sainte-Feyre et Saint-Agnant de Versillat (le petit Couret) (Bassin   de la Creuse) présentent un niveau moyen.

Les piézomètres de Vallières et Saint-Junien-la-Brégère (Bassin   de la Vienne) et Le grand-Bourg 1 (bassin   de la Gartempe) présentent un niveau modérément bas.

Le piézomètre   de Saint-Agnant de Versillat (les Sauvages) est à un niveau bas (sous-bassin   de la Benaïze, bassin   de la Gartempe).

Le piézomètre   d’Auzances (bassin   amont du Cher) présente un niveau très bas qui est la conséquence d’un déficit de pluie dans ce secteur (20 à 30 % de déficit sur le secteur est de la Creuse sur les trois premiers mois de l’année, données MétéoFrance).


Entre le mois de mars et d’avril 2020, l’état de la recharge   des aquifères   est moins bon :

  • Seulement 16 % sont supérieurs à la moyenne (2 pts) (54% en mars)
  • 48 % sont inférieurs à la moyenne (6 pts) (8% en mars)

Entre le mois d’avril 2019 et d’avril 2020, la situation générale, sur le département de la Creuse, des nappes   est meilleure :

  • L’an dernier aucun aquifère   n’avait un état de recharge   supérieur à la moyenne,
  • Et 62% présentaient déjà un niveau très bas

Même si le niveau des nappes   est globalement en baisse (état des nappes   au 26 avril 2020), cette année, la situation apparaît bien meilleure que l’an dernier à la même époque.

Néanmoins, si l’absence de pluie perdure, la situation pourrait devenir problématique dans certains secteurs.

L’ensemble des données piézométriques est consultable sur le site ADES.

Documents à télécharger

Revenir en haut

Actualités