Bulletin de situation hydrologique des nappes du Limousin au 1er mars 2021

Le Bulletin de Situation des nappes   du Limousin, établi à partir des données mesurées par les piézomètres du Réseau Régional du Suivi Quantitatif des Nappes   du Limousin, montre au 28 février 2021, que l’ensemble des nappes   du Limousin se sont rechargées sous l’effet des pluies très importantes du début du mois de février, à l’exception de l’extrême est du secteur.

Vous pouvez visualiser la situation pour chaque point dans le tableau des indicateurs du mois de février 2021.

Le début du mois de février a été très arrosé sur l’ensemble du Limousin (première décade essentiellement), avec un cumul un peu plus faible sur l’est et au sud-ouest (55,7 mm à Ussel alors qu’il est tombé 112,8 mm à Egletons, sur le mois - source   Météo France).
Après janvier, où le remplissage avait bien commencé (88% des niveaux étaient en hausse), celui-ci s’est poursuivit sur le mois de février (85% des niveaux sont en hausse).
Seuls, Auzances dans le bassin   du Cher présente un remplissage en baisse par rapport au mois de janvier.

Ce remplissage supplémentaire en février a conduit de nombreuses nappes   à dépasser leur niveau de référence pour le mois de février. Se sont 36% des points de suivis qui présentent un niveau de remplissage très haut, et 38% ont un niveau de remplissage haut. Au total, 92% des piézomètres présentent un état de remplissage supérieur à la moyenne à la fin du mois de février.
Ce qui est la meilleure situation, comparativement à 2020 et 2019.


La représentation spatiale des situations montre la bonne recharge   de l’ensemble des nappes   sur le Limousin, seul le secteur à l’est présente un léger déficit (Auzances et Saint-Germain-Lavolps). Au sud-ouest, Lagleygeolle présente un niveau autour de la moyenne (aquifère   des grès).

Bulletin de situation piézométrique du Limousin à fin février 2021 -  voir en grand cette image"
Bulletin de situation piézométrique du Limousin à fin février 2021

Conclusions :
Les ressources souterraines sont bien rechargées dans l’ensemble, en ce début de mois de mars 2021.
Il conviendra toutefois, d’être vigilant à l’évolution de la situation, sur les secteurs les plus à l’est.

L’évolution à chaque piézomètre est consultable sur le site ADES.

Documents à télécharger

Revenir en haut